Le tronçon central de la rue Saint-Denis sera illuminé à moyen terme, a annoncé l’administration municipale et la Société de développement commercial locale (SDC).

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

Le projet fait partie du programme de relance de l’artère commerciale, durement frappée par la pandémie de COVID-19.

La zone illuminée s’étendra de l’intersection de la rue Gilford à l’intersection de la rue Roy. Il s’agit d’un projet d’un demi-million de dollars.

Le concept final n’a pas encore été annoncé, mais la SDC prévient déjà qu’il ne faut pas s’attendre à une inauguration cet été. « Ça devrait être à la fin de 2021 ou en 2022 », a indiqué Kriss Naveteur, directrice générale de l’organisation, au cours d’une conférence de presse tenue lundi avant-midi.

En plus du projet d’illumination, la SDC organisera aussi des week-ends gourmands et installera des « œuvres d’art utiles » en bordure de la rue.

Près d’un an après l’inauguration du Réseau express vélo (REV) sur l’artère, Mme Naveteur a indiqué que l’opinion des commerçants avait changé dans les derniers mois.

« C’est beaucoup plus positif que ça l’était il y a un an », a-t-elle dit.

La mairesse Plante, elle, a encore une fois défendu son REV.

« La rue Saint-Denis était devenue essentiellement une avenue de transit. […] Oui les gens aiment leur magasin, leur restaurant, leur librairie. Mais si ce n’est pas particulièrement agréable de marcher sur Saint-Denis, ils vont aller ailleurs. Le statu quo, ça ne sauve pas les commerces », a-t-elle dit.

Elle a ajouté : « moi quand je vois des familles complètes en vélo sur Saint-Denis, ça me touche beaucoup ».