Après 24 années à la tête de sa ville, la mairesse de Repentigny, Chantal Deschamps, annonce qu’elle ne sollicitera pas de nouveau mandat.

Isabelle Ducas Isabelle Ducas
La Presse

« C’est avec beaucoup de sérénité que je vous annonce que je ne solliciterai pas un septième mandat en prévision des prochaines élections municipales », a indiqué Mme Deschamps sur sa page Facebook, jeudi après-midi.

« Après 24 merveilleuses années à la barre de notre belle communauté qu’est Repentigny, il est maintenant temps de passer le flambeau à une relève qui, j’en suis convaincue, continuera à vous offrir un cadre de vie à votre image. »

La mairesse a rappelé qu’elle fut, au cours de sa carrière politique, la première femme élue à la mairie de Repentigny, la première préfète de la MRC de L’Assomption et la première femme à siéger à la Communauté urbaine de Montréal.

Élue en 1997, Mme Deschamps estime que son legs le plus important fut l’Espace culturel, qui a fait de Repentigny une destination culturelle « incontournable » dans Lanaudière, selon elle.

« Je quitterai en novembre avec un immense sentiment de fierté pour toutes ces belles réalisations, mais aussi parce que la relève est là. Vous en apprendrez davantage prochainement », indique la mairesse Deschamps dans un communiqué.