Le boxeur et organisateur communautaire Ali Nestor a fermé la porte à une candidature en politique municipale, mercredi, après avoir été pressenti comme candidat aux côtés de son ami Denis Coderre.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

La semaine précédente, il laissait planer le suspense sur son avenir, affirmant qu’il pourrait se lancer « si la population de [son] arrondissement [lui] demande d’y aller ». Les informations de La Presse indiquait qu’il figurait dans les plans de l’entourage de M. Coderre pour un siège de conseiller municipal dans Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension.

Mais mercredi, en entrevue téléphonique, M. Nestor a exclu toute possibilité de se présenter.

« Le lendemain [de la publication de l’article], les gens ont commencé à penser que je me présentais, que je laissais tomber mon organisme : des parents, des jeunes [le pensaient]. Donc, il fallait que je sois clair », a affirmé M. Nestor. « À ce moment-ci, la porte est complètement fermée. »

M. Nestor avait déjà confirmé ce changement de cap au Journal de Montréal vendredi.