Un bris d’un aqueduc survenu dans la nuit de vendredi à samedi a causé la fermeture complète de l’autoroute 40 en direction Est, à Montréal.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

La Sûreté du Québec (SQ) a reçu l’appel vers 2 h samedi pour porter assistance au ministère des Transports du Québec (MTQ) à la suite du bris d’une conduite d’eau. L’autoroute 40 actuellement fermée à la circulation en direction Est à partir de la sortie du boulevard Saint-Laurent, précise Stéphane Tremblay, porte-parole de la SQ.

La Ville de Montréal a pu localiser en avant-midi le bris sur une conduite de 12 pouces, datant de plus de 50 ans, à l’intersection de la rue Jeanne-Mance et du boulevard Crémazie.

« On est actuellement à réparer les dégâts causés à la chaussé de l’autoroute 40. On pourra repaver l’autoroute d’ici la fin de la journée et débuter les travaux pour réparer le bris d’aqueduc », mentionne le porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin.

La cause entourant ce bris sera déterminée dans les prochains jours. Les travaux pour remplacer la pièce sont prévus durant la fin de semaine dès la réouverture de l’autoroute.

« La circulation est déviée sur les voies de desserte et on doit s'attendre à pas mal de congestion », a souligné Gilles Payer, du MTQ.

Malgré l’évènement, une conductrice a tout de même circulé sur l’autoroute aux alentours de 4 h. Son véhicule s’est retrouvé dans le trou causé par le bris d’aqueduc.

Elle a écopé d’une contravention, « possiblement pour s’être faufilée malgré le barrage et pour une action imprudente », explique Stéphane Tremblay.

On demande aux conducteurs d’éviter le secteur pour les prochaines heures. Le MTQ recommande d'emprunter l'autoroute 20 et l'autoroute Ville-Marie au besoin. Un détour par Laval peut être une option, selon la destination.

Avec La Presse Canadienne