Le bureau des enquêtes indépendantes enquête sur les circonstances entourant un évènement survenu à Montréal lundi alors qu’un civil de 24 ans a été blessé gravement lors d’une intervention policière du Service de police de la Ville de Montréal.

Alice Girard-Bossé Alice Girard-Bossé
La Presse

Vers 17 h 40, dans un commerce de Montréal, un civil qui aurait présenté des signes d’intoxication aurait agressé physiquement un homme qui s’y trouvait et ce dernier aurait perdu conscience.

Des policiers seraient arrivés sur les lieux et le civil aurait foncé sur eux. Ils auraient utilisé du poivre de cayenne pour tenter de le maîtriser, sans succès.

Une altercation entre le civil et les policiers a eu lieu. Au cours de celle-ci, le civil aurait agressé physiquement un des policiers qui aurait perdu conscience.

Plusieurs policiers seraient arrivés en renfort et auraient utilisé le bâton télescopique pour tenter de maîtriser le civil, toujours sans succès. Au cours de cette altercation, le civil aurait été blessé à la tête.

Il aurait été menotté et transporté à l’hôpital et serait présentement inconscient. « Au moment de publier ce communiqué, on ne connaît pas l’état de santé de l’homme et du policier blessés », a indiqué le BEI lundi soir.

Huit enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter sur cet évènement. Le SPVM n’a pas voulu commenter, puisque l’enquête a été prise en charge par le BEI.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet évènement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca.