Un consultant montréalais a déclaré lundi sa volonté de se présenter à la mairie de la métropole pour l’élection municipale de novembre 2021.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Félix-Antoine Jolicœur, un habitué des tribunes publiques, a créé sa propre formation politique baptisée « Ralliement pour Montréal ».

« Notre ville a trop de potentiel pour qu’on en vienne à considérer comme normal le dysfonctionnement actuel : des rues, ruelles et parcs sales à longueur d’année, des trottoirs glacés en hiver, des artères commerciales et le centre-ville dévitalisé, et une ville transformée en labyrinthe par l’absence de coordination des travaux publics et privés », écrit-il dans son communiqué de lancement. « Il est impératif de mobiliser la population et les gouvernements pour faire bouger l’aiguille sur ces grandes questions. »

M. Joli-Coeur a travaillé pour l’ex-maire Gérald Tremblay et l’ex-première ministre Pauline Marois avant de retourner dans le monde de la consultation.

Lundi matin, la mairesse Valérie Plante lui a souhaité la bienvenue en politique municipale.