Le maire de Laval a confirmé que son administration gelait les taxes foncières pour 2021, lundi, en présentant le budget de sa ville.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Marc Demers a confirmé qu’il respecterait un engagement à cet effet pris plus tôt cet automne. La décision est rendue possible par un transfert de 42 millions en provenance de Québec visant à éponger les dépenses et les pertes de revenus liés à la COVID-19.

« Laval se trouve en très bonne situation », a affirmé M. Demers, depuis l’hôtel de ville, en présentant son budget de 932 millions, en hausse de plus de 6 % par rapport à l’an dernier.

L’administration Demers calcule que 30 millions de cette augmentation est liée à des ajouts de service.

« Je suis très heureux d’annoncer que d’ici la fin de l’année, toutes les bibliothèques de la Ville de Laval seront ouvertes sept jours par semaine », a notamment affirmé Marc Demers. Des centaines de milliers de dollars d’argent public seront consacrés à la mise en service d’un nouvel écocentre et à la distribution de nouveaux bacs de poubelles.

Le budget de développement économique de la Ville sera aussi augmenté de façon importante.