La nouvelle « autoroute à vélos » de la rue Saint-Denis a attiré 4000 cyclistes samedi, jour de son inauguration officielle, vient d’annoncer Valérie Plante.

Philippe Teisceira-Lessard
Philippe Teisceira-Lessard La Presse

La mairesse de Montréal a continué à défendre le projet, qui retranche deux voies de circulation automobile, au nom de la sécurité des cyclistes.

« Hier, il y a 4000 personnes qui ont utilisé le REV Saint-Denis, 4000 ! », s’est-elle réjouie. « C’est un bon début. »

Mme Plante prononçait un discours devant les militants de son parti, Projet Montréal, réunis dans le cadre d’un congrès virtuel. Devant ce public conquis d’avance, elle a défendu le bilan des trois premières années de son mandat, promettant d’aller encore « plus loin » si les Montréalais lui en accordaient un second.

« La prochaine élection, elle se prépare dès maintenant. C’est avec vous à nos côtés que nous allons commencer le travail de terrain, même en format virtuel », a-t-elle dit.