Une cinquantaine de manifestants ont occupé une portion du chemin de fer appartenant au Canadien Pacifique dans l’arrondissement de Rosemont en fin d’après-midi samedi, avant de quitter les lieux pour marcher à contre-sens sur le boulevard Saint-Laurent, sous surveillance policière.

Raphael Pirro Raphael Pirro
La Presse

La manifestation a été de courte durée. Elle a débuté vers 16 h et a pris fin aux environs de 19 h 30. À son sommet, près d’une cinquantaine d’individus ont participé à l’action.

Les manifestants avaient publié un communiqué un peu plus tôt samedi après-midi invitant les gens à se rassembler au Champ-des-possibles en soutien aux Wet'suwet'en et pour dénoncer le projet de pipeline Coastal Gaslink.