Le retour de la fête du Travail marquera aussi le retour des entraves majeures de la circulation à Montréal. Les chantiers se compteront par plusieurs dizaines. La métropole et le ministère des Transports ont dévoilé ce matin les mesures qui seront mises en place pour soulager la congestion entraînée par ces nombreux travaux.

Sara Champagne Sara Champagne
La Presse

« Mardi, ce sera la rentrée de l’automne. On demande aux gens de prévoir plus de temps pour se déplacer », a résumé le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin.  

Un des secteurs les plus chauds de l’automne pour circuler sera situé à l’échangeur reliant les autoroutes 13 et 40, où les ouvriers travailleront à plein régime pour réparer le pont d’étagement du boulevard Henri-Bourassa Ouest. Plusieurs fermetures de nuit et le week-end sont prévues, a expliqué le ministère des Transports (MTQ).

« Ce sera un secteur névralgique durant tout l’automne. Il y aura maintien des trois voies dans chaque direction aux heures de pointe », a confirmé la porte-parole du MTQ, Sarah Bensadoun.

La construction du REM (Réseau express métropolitain] entraînera aussi sa part d’entraves à la circulation sur l’autoroute 40. Sur la Rive-Sud de Montréal, le REM perturbera les déplacements sur l’autoroute 10, entre la route 134 et l’autoroute 30. Des entraves sont également à prévoir dans le secteur du boulevard du Quartier.

Même si de nouvelles ouvertures de bretelles à l’échangeur Turcot sont prévues d’ici la fin de l’année, les entraves continueront d’être pénibles sur l’autoroute 20, dans les deux directions, sur l’autoroute 15 vers le nord, également pour les routes 136, secteur du tunnel Ville-Marie, accès centre-ville. La plupart des ponts seront encore en chantiers, particulièrement Jacques-Cartier et Honoré-Mercier, avec une série de fermetures partielles à prévoir. En entrant à Laval, les usagers de la route vont se heurter à des travaux sur le pont Louis-Bisson, de l’autoroute 13.

Dans les rues de Montréal, la liste des chantiers n’a pas changé, a-t-on expliqué. Les travaux majeurs seront nombreux, entre autres sur Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Bleury et McGill. Aussi, dans le centre et un peu plus à l’est de Montréal, rue Papineau, entre les rues Marie-Anne et Gauthier.

« Dans ce secteur, on bascule le chantier dans l’autre sens, côté ouest. Il y aura une seule voie direction sud », a expliqué M. Sabourin, de la Ville.  

Le 9 septembre prochain, le MTQ doit annoncer des mesures d’atténuation aux travaux du REM. Il y aura un transfert des usagers du train (qui sera fermé partiellement en janvier), vers le métro, et plus précisément les lignes orange et verte. Des lignes déjà très achalandées. 

Selon les calculs de la Ville de Montréal, le réseau a connu des gains dans les cinq dernières années. « Il y a cinq ans, on avait 55 % de nos rues en mauvais ou en très mauvais état. Aujourd’hui, on parle de 38 %, c’est 16 % de moins », a affirmé Philippe Sabourin.

Le ministère des Transports a élaboré une plateforme web pour aider les usagers de la route à prévoir leurs déplacements: mobilitemontreal.gouv.qc.ca.