Une alarme d’incendie a forcé l’évacuation de la tour de contrôle de l’aéroport Montréal-Trudeau, en fin d’après-midi, entraînement le détournement de sept vols en approche.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Il s’agissait finalement d’une fausse alerte, a indiqué Anne-Sophie Hamel, porte-parole de l’aéroport. Les contrôleurs ont pu réintégrer leurs postes de travail rapidement.

Mais entre-temps, sept vols sur le point d’atterrir à Montréal ont dû être détournés vers d’autres aéroports et les départs ont accumulé une trentaine de minutes de retard.

« Tout est revenu à la normale au niveau des opérations », a indiqué Mme Hamel vers 17 h 25.