Enfourcher son vélo pour traverser le fleuve, c’est ce que propose la navette fluviale reliant l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles et les villes de Repentigny et Varennes. Ce projet interrives appelé Fleuve à vélo est de retour cet été pour une sixième année.

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

Il s’agit de «la concrétisation d’un désir de mettre en valeur les berges et d’offrir une opportunité originale aux citoyens de découvrir les beautés du fleuve Saint-Laurent tout en explorant les municipalités environnantes en empruntant les réseaux cyclables», souligne l’arrondissement dont la mairesse Caroline Bourgeois souligne le côté rassembleur du projet. «Cela contribue au développement économique des trois villes, qui augmente la mobilité et qui encourage les saines habitudes de vie», a ajouté Mme Bourgeois par voie de communiqué.

La navette Fleuve à vélo sera en service du 24 juin au 2 septembre, du lundi au vendredi en plus des fins de semaines de la fête nationale, la fête du Canada et celle du Travail. Il y aura cinq départs par jour (5 $ pour les enfants et 10 $ pour les 13 ans et plus).

Des activités ou des attractions sont proposées dans chacune des trois municipalités, qui sont accessibles pour les cyclistes qui empruntent la navette. À partir de Pointe-aux-Trembles, 69 km de pistes cyclables sont disponibles pour découvrir l’est de Montréal. À Repentigny, les visiteurs pourront profiter du parc-plage tout près du quai d’embarquement de la navette. À Varennes, le maire Martin Damphousse propose notamment de découvrir «la beauté de l’archipel des îles».

Fleuve à vélo s’ajoute au service de navette fluviale qui permet, à partir de Pointe-aux-Trembles, de se rendre au Vieux-Port de Montréal en moins de 30 minutes. Le service est disponible depuis le 7 juin.