Source ID:42196c733d683b93a7b88a43cade1589; App Source:StoryBuilder

Longueuil: Sylvie Parent gifle l'opposition officielle

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, vient d'asséner un coup important à l'opposition officielle en lui retirant toutes les responsabilités au sein de comités, de commissions ainsi qu'au Réseau de transport de Longueuil (RTL).

Lors de la séance mensuelle du conseil municipal, Mme Parent a présenté des propositions de dernières minutes. Ces changements excluent le parti Longueuil Citoyen qui hier soir, voyait cinq de ses huit conseillers municipaux démissionner en bloc et siéger à titre d'indépendants.

Vingt-quatre heures plus tard, deux des démissionnaires ont obtenu des fonctions à l'invitation de l'administration Parent. Il s'agit de Jonathan Tabarah qui siégera désormais au conseil d'administration du RTL. Par ailleurs, M. Tabarah préside le conseil municipal.

Le conseiller municipal Jean-François Boivin remplace son ancien chef politique Xavier Léger à la présidence de la commission des loisirs, sport, culture, patrimoine et vie communautaire.

Le champ d'action de l'opposition officielle est réduite à sa plus simple expression. Les trois élus demeurés en poste, soit MM. Léger et les conseillers Michel Lanctôt et Benoît L'Écuyer ont été presque complètement dépouillés des fonctions supplémentaires à leur rôle de représentant des citoyens de leur district respectif, qui sont des zones d'influence importantes. Xavier Léger perd ainsi la présidence de la commission des finances, des ressources humaines et des grands projets.

D'autres modifications ont été adoptées dans les différents conseils d'administration comme au Théâtre de la Ville, à la Fête du livre et de la lecture, la Société Rive et Parcs de Longueuil.

Par ailleurs, l'administration Parent a voté un soutien financier aux élus indépendants par l'affectation d'une agence administrative.

La mairesse Sylvie Parent a été élue à la tête d'une équipe minoritaire en 2017. Depuis, chaque séance du conseil municipal a été le théâtre de guerres de tranchées.




À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer