L’emblématique avenue d’affaires McGill College sera soumise à un concours international de design urbain pour se refaire une jeunesse. La Ville de Montréal a lancé, jeudi matin, un concours à l’échelle internationale afin de « stimuler la compétitivité » dans le réaménagement de la future place.

Sara Champagne Sara Champagne
La Presse

Le réaménagement de l’avenue McGill Collège était une promesse phare de la mairesse, Valérie Plante, en campagne électorale. Le projet a d’ailleurs été soumis à un long processus de consultations à l’Office de consultation publique de Montréal.

À la Ville, on explique que le centre-ville de Montréal connaît actuellement une importante métamorphose, avec notamment l’aménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest, de la Place Ville Marie, sans oublier les travaux du futur Réseau express métropolitain (REM).

« Ce lieu devra offrir aux Montréalaises et aux Montréalais un espace de détente, convivial, qui leur ressemble, où la nature se déploie depuis le mont Royal jusqu’à la Place Ville Marie », a indiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante, par voie de communiqué.

Concrètement, les participants au concours devront tenir compte de cinq objectifs d’aménagement bien précis. Le premier est centré sur l’écosystème, plus particulièrement la végétalisation de l’axe bordée par des grandes tours à bureaux, magasins, dont le Centre Eaton, et des restaurants.  

Les participants ont d’autres balises à respecter: historiques, patrimoniales, de détente et de convivialité. Autre point central, l’avenue devra prioriser les piétons et cyclistes tout en permettant une cohabitation sécuritaire avec le flot important de véhicules traversant ce secteur chaque jour.  

L’information sur ce concours est disponible à designmontreal.com/concours/mcgill-college-lavenue-reinventee.