Après avoir longtemps talonné son prédécesseur sur l'opacité de ses rencontres à l'hôtel de ville, la mairesse Valérie Plante a entrepris de rendre son agenda public. Mais seules les activités publiques y figureront.

Mis à jour le 19 nov. 2018
PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN LA PRESSE

La page Internet consacrée à Valérie Plante sur le site de la Ville de Montréal offre désormais la possibilité aux citoyens de s'informer sur une partie de l'emploi du temps de leur mairesse.

Les Montréalais peuvent ainsi apprendre qu'elle participait ce matin à une activité sur le plan d'action Vision zéro et qu'elle siègera cet après-midi et demain au conseil municipal. Seules les « activités d'ordre public » apparaîtront à l'agenda, soit les visites protocolaires, les annonces et les rencontres avec des instances publiques. Les rencontres privées resteront ainsi... privées.

« Dans une optique d'ouverture et de transparence, nous voulons offrir à nos citoyens un aperçu des activités de la mairesse », a indiqué par communiqué Laurence Lavigne Lalonde, élue responsable de la transparence au sein de l'administration Plante. L'annonce a d'abord été faite dimanche soir à 21 h.

Valérie Plante s'était engagée en campagne électorale à ouvrir son agenda en réaction à une directive émise aux agents de sécurité de l'hôtel de ville leur interdisant de noter l'identité des gens visitant le cabinet du maire Denis Coderre. Cette directive avait été abolie à la suite de l'élection de Projet Montréal en novembre 2017.

Consulter l'agenda de la mairesse Valérie Plante sur ce site web.