Source ID:; App Source:

Alliance à la mairie entre Projet Montréal et Coalition Montréal

Jean Fortier, Valérie Plante et Marvin Rotrand.... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Jean Fortier, Valérie Plante et Marvin Rotrand.

Photo André Pichette, La Presse

Projet Montréal et Coalition Montréal ont conclu une alliance pour la course à la mairie, mais les candidats des deux partis continueront à s'affronter localement. Jean Fortier a confirmé ce matin suspendre sa campagne et invite les électeurs à voter pour Valérie Plante afin de déloger Denis Coderre le 5 novembre.

Les candidats à la mairie Valérie Plante et Jean Fortier, ainsi que le chef de Coalition Montréal Marvin Rotrand, ont rencontré la presse ce matin pour confirmer le rapprochement entre leurs formations. En vertu d'une entente signée ce matin entre les trois, Jean Fortier soutiendra Valérie Plante dans la course à la mairie, tandis que Projet Montréal s'engage à endosser certaines de leurs revendications.

Jean Fortier a justifié sa décision en disant que la course à la mairie s'était transformée en un affrontement entre deux styles de politiciens. «C'est une question d'égo: des gens veulent tout gouverner, imposer leur vision, mais [Valérie] Plante est capable de passer par dessus son égo pour s'entourer des meilleures personnes et les faire performer davantage pour que la Ville soit meilleure», a-t-il dit.

Surtout, Jean Fortier refuse de voir son ralliement comme un abandon, puisque sa candidature reste dans le district de Peter-McGill, où se présente son colistier. «Je n'abandonne pas, je suis encore candidat. Mais j'ai décidé d'appuyer Valérie Plante», a-t-il dit. Le système montréalais permet à un candidat à la mairie, en cas de défaite, de prendre le siège d'un collègue, si celui-ci est élu.

Marvin Rotrand a dit appuyer Valérie Plante pour changer la culture politique à l'hôtel de ville. «Si Denis Coderre est réélu, ça va être pareil qu'avant. Les électeurs me disent qu'ils veulent un conseil municipal plus démocratique, où le conseil à l'écoute des citoyens, ce qui n'est pas le cas actuellement», a dit celui qui était demeuré chef de Coalition Montréal.

«Si quelque chose nous uni, c'est bien qu'on fait de la politique pour les Montréalais. Ce n'est pas pour nos égos», a dit pour sa part Valérie Plante.

Malgré ce rapprochement, Projet Montréal ne modifie pas sa plateforme électorale. Il s'engage toutefois à respecter certains éléments du programme de Coalition Montréal, comme assurer une meilleure collégialité au conseil municipal. «Cette entente va changer la culture politique à Montréal. Le prochain conseil municipal va être plus collégial, avec des votes libres», s'est réjoui Marvin Rotrand.

Cette entente ne représente pas un pacte de non-agression entre les deux partis. Les candidats aux mairies d'arrondissement et dans les districts continueront à s'affronter.

Des profondes divisions demeurent entre les deux formations. Projet Montréal par exemple propose une ligne rose au métro pour relier Montréal-Nord à Lachine, Coalition Montréal veut plutôt une «ligne du savoir» au coeur de l'île. Marvin Rotrand a d'ailleurs dit maintenir les critiques qu'il a maintes fois formulées contre la rigidité politique de Projet Montréal. «Ces critiques restent. Mais  [Coalition Montréal] veut la balance du pouvoir dans le prochain conseil», a-t-il expliqué.

Valérie Plante s'est engagée à ouvrir la porte de son comité exécutif aux membres des autres formations politiques si elle est élue le 5 novembre.

Coderre peu impressionné

Denis Coderre s'est montré peu impressionné par l'union des de ses deux rivaux. 

«C'est de bonne guerre, mais ça ne change pas grand chose», a-t-il commenté, après avoir énuméré la liste des conseillers et candidats qui se sont joints à son équipe après avoir été élus ou militants chez l'adversaire.

«C'est la deuxième fois qu'il (M. Fortier) lâche. C'est peut-être la nouvelle façon de faire de la politique. On va avec un parti et deux semaines plus tard, ça marche pas mes affaires je m'en vais. Il avait laissé Mélanie Joly (en 2013)», a ajouté le maire sortant. 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer