Source ID:; App Source:

Denis Coderre en Haïti: une délégation «démesurée», dénonce Projet Montréal

Le maire de Montréal, Denis Coderre, sera accompagné... (Photo: André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Le maire de Montréal, Denis Coderre, sera accompagné d'une délégation de 13 personnes pour son voyage en Haïti.

Photo: André Pichette, archives La Presse

Projet Montréal dénonce l'ampleur que prend la toute première mission à l'étranger du maire Denis Coderre, lui qui s'envole aujourd'hui pour Haïti accompagné d'une délégation de 13 personnes.

Denis Coderre, qui aime se présenter comme «le premier maire haïtien de Montréal», avait prévenu que son tout premier voyage officiel à l'étranger se déroulerait dans la Perle des Antilles. C'est maintenant chose faite, alors qu'il s'envole ce matin pour Port-au-Prince pour une mission de trois jours.

Le maire ne part pas seul, puisque 13 personnes l'accompagnent, notamment le maire de Montréal-Nord, Gilles Deguire, ainsi que deux conseillères d'arrondissement originaires d'Haïti. Le PDG de Tourisme Montréal, Yves Lalumière, le directeur du SPVM, Marc Parent, et la PDG de Montréal international, Dominique Anglade, seront également de la partie.

«Combien coûte cette mission? Ça va coûter une beurrée. C'est bien beau, se dire le représentant de la communauté haïtienne de Montréal-Nord, se dire le premier maire haïtien de Montréal, que sa première mission soit en Haïti, tout ça, je l'accepte, mais cette surabondance, ça m'apparaît démesuré», déplore Richard Bergeron, chef de l'opposition de Montréal.

La facture pour Montréal s'élèvera à 7300$, ce qui couvrira les frais pour trois élus et deux fonctionnaires. La majeure partie des coûts liés au déplacement du maire, soit son billet d'avion et deux nuitées, sera payée à même les fonds du Programme de coopération municipale Haïti-Canada (PCM).

Rencontre avec le président

Durant son séjour, M. Coderre doit rencontrer le président Michel Martelly, le premier ministre Laurent Lamothe, huit ministres du gouvernement haïtien ainsi que le maire de Port-au-Prince.

Questionné sur l'objectif de cette mission, Denis Coderre a expliqué être en train de «reconfigurer le jumelage entre les villes. Port-au-Prince, c'est une partie de mon coeur, je connais bien la communauté haïtienne». Durant son séjour, il procédera au lancement de la deuxième phase du PCM, à travers lequel Montréal contribue à la reconstruction de l'appareil municipal de Port-au-Prince.

«Ce n'est pas juste dans un contexte d'aide communautaire. Il faut relancer Haïti sur le plan économique», a indiqué Denis Coderre. Ce voyage en Haïti sera d'ailleurs suivi d'un autre, a prévenu le maire, qui dit préparer une mission économique dans le pays.

Coderre a précisé que son dernier voyage en Haïti remonte à 2010, alors qu'il s'y était rendu trois mois après le terrible séisme qui a ravagé le pays.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer