Source ID:388159; App Source:cedromItem

Laval: Léo Bureau-Blouin mise sur les réseaux d'autobus

Léo Bureau-Blouin... (Archives)

Agrandir

Léo Bureau-Blouin

Archives

Bruno Bisson
La Presse

Le député de Laval-des-Rapides, Léo Bureau-Blouin, recommande de prioriser le développement des réseaux d'autobus pour améliorer les services de transports collectifs offerts aux Lavallois et réclame un «échéancier réaliste» pour l'éventuel prolongement du métro, à l'ouest des stations actuelles de l'île Jésus.

Dans un rapport qui sera remis aujourd'hui au ministre des Transports du Québec, Sylvain Gaudreault, le jeune député péquiste qualifie d'«indispensable» la mise en place de lignes de bus à haut niveau de service sur les boulevards des Laurentides, Saint-Martin, de la Concorde et Curé-Labelle, à Laval.

Il estime de plus qu'il est «urgent de connecter le nord et le sud de l'île Jésus par des voies réservées [aux autobus] afin de stimuler la demande de transports en commun au nord de Montréal. Il devient donc pressant de compléter les voies réservées des autoroutes 15 et 19» et de «favoriser» la création progressive de services semblables sur les autoroutes 13 et 440, qui relèvent du MTQ.

Le Ministère n'a jamais été enclin à céder des voies de circulation automobile pour les transports en commun.

Consultation locale

Les recommandations de ce rapport de consultation publique locale sont clairement marquées au coin du réalisme économique. Le député ne promet donc pas d'accélérer le développement du second prolongement du métro vers Laval, option étudiée depuis 2009 par l'Agence métropolitaine de transport (AMT).

Joint par La Presse hier, M. Bureau-Blouin note toutefois que plusieurs participants, lors des consultations publiques locales, ont manifesté une certaine impatience devant la lenteur des travaux du Bureau de projet de l'AMT sur le prolongement du métro.

Par «respect pour les Lavallois», a-t-il dit hier, l'AMT et le gouvernement devraient présenter le plus rapidement possible une proposition de tracé précise et un «échéancier réaliste», même si la réalisation de ce projet de métro paraît aujourd'hui fort lointaine.

En campagne électorale, l'an dernier, le Parti québécois avait promis de privilégier le prolongement de la ligne 5 (bleue) du métro, dans l'est de Montréal.

Essence et financement

Ces recommandations épousent, sans surprise, les grandes orientations futures énoncées récemment par le ministre Gaudreault quant au développement prioritaire des services de bus et au recours à une hausse progressive (0,5¢ par an) des taxes sur l'essence pour financer les réseaux de transports collectifs.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer