Source ID:; App Source:

Non à une tutelle, dit Denis Coderre

Denis Coderre... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

Denis Coderre

Photo: David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline d'Astous
La Presse

Le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, a catégoriquement rejeté l'idée d'une tutelle pour la métropole après l'arrestation lundi matin du maire par intérim Michael Applebaum par l'Unité permanente anticorruption.

Il invite toutefois M. Applebaum à réfléchir «et à prendre ses propres décisions», a-t-il lancé en conférence de presse. «C'est un moment extrêmement difficile à vivre et à passer. Il va y avoir des élections dans quatre mois: nous aurons une nouvelle administration le 3 novembre prochain», a-t-il dit.

Denis Coderre a présenté huit nouveaux candidats issus des différentes formations politiques et arrondissements. Parmi eux, on trouve notamment Mary Deros, membre du comité exécutif, et Pierre Gagnier, maire de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville.

L'ancien député libéral fédéral a profité de l'occasion pour écorcher au passage la nouvelle candidate à la mairie, Mélanie Joly. «Vous savez, on ne s'improvise pas leader. On n'est pas là comme ça et dire: j'ai vu la lumière», a-t-il lancé.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer