Source ID:; App Source:

Appel à la bombe au CUSM: un canular

Les 1000 travailleurs du chantier ont été évacués... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Les 1000 travailleurs du chantier ont été évacués ce matin, afin que les policiers du SPVM puissent effectuer des recherches dans le gigantesque immeuble.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Après quelques heures de ratissage de l'immense chantier, la police de Montréal vient de décréter que l'appel à la bombe logé ce matin au futur Centre universitaire de santé McGill était un canular.

L'appel logé vers 9h avait forcé l'évacuation d'un millier de travailleurs sur le chantier pour la deuxième fois en quelques semaines.

Il semble que l'appel soit parvenu de Laval.

Le 10 mai dernier, un incident identique avait eu lieu. Il s'agissait aussi d'un canular. Dans ces deux cas, la police enquête pour retrouver les auteurs des appels, qui pourraient se voir accusés de méfait s'ils étaient retrouvés.

Les enquêteurs ignorent s'il y a un lien entre ces deux appels malicieux, et s'il pourrait y avoir un lien entre eux et la situation tendue que vit le milieu de la construction alors que plane la menace d'une grève dans l'industrie.

À noter qu'aucun autre chantier montréalais n'a récemment été le théâtre de ce type de méfait.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer