Chaque année, des dizaines de milliers de chats et de chiens domestiques sont euthanasiés, faute de trouver un foyer d'accueil. Des deux millions et demi d'animaux adoptés par les Québécois (dont plus de 400 000 à Montréal), plus d'un sur cinq n'est pas stérilisé.

Publié le 21 févr. 2013
Karim Benessaieh LA PRESSE

Ces statistiques, c'est le coeur du message qui sera envoyé le 26 février prochain, pour la Journée nationale de la stérilisation animale. Lancée en 1995 par la fondation Doris Day, cette campagne de sensibilisation fait son entrée au Québec. «C'est une très grande première, on espère que ça va devenir un événement majeur», a expliqué en point de presse à l'hôtel de ville de Montréal Chantal Allinger, présidente de l'Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique des petits animaux.

Son organisme a dévoilé pour l'occasion les résultats d'un sondage Léger Marketing réalisé à la fin du mois de janvier. Le Québec compterait ainsi 2,5 millions de chats et de chiens, sans compter les animaux errants. Près d'un foyer sur trois abrite au moins un chat, une légère hausse par rapport au taux de 29% en 2008, selon un sondage similaire. Pour les chiens, la proportion en 2013 est de 24%.

La Ville de Montréal, qui compte se doter de son propre service de gestion animalière en 2015 (un projet estimé à 23 millions de dollars), a emboîté le pas et s'est associée à l'événement. «Comme toute métropole, Montréal n'échappe pas au problème de la surpopulation animale, dit Christian G. Dubois, conseiller responsable de la sécurité publique au comité exécutif. La stérilisation est un acte de prévention, un geste responsable et respectueux pour éviter l'euthanasie.»

Concrètement, mardi prochain, les médecins vétérinaires proposeront leurs services pour stériliser des groupes ciblés, notamment les chats errants et les animaux des refuges. La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) tiendra une clinique pour les chiens et chats appartenant à des jeunes de l'organisme Pop/Dans la rue. «On aimerait faire une trentaine de chiens et chats», précise Gabrielle Carrière, vétérinaire en chef de la SPCA.

Les propriétaires qui feront stériliser leur animal de compagnie pourront participer à un concours qui offrira quelque 10 000$ en prix. Tous les détails à www.sterilisationanimalequebec.info