Une femme a causé tout un branle-bas de combat dans un avion d'Air Canada, jeudi matin à l'aéroport Montréal-Trudeau, lorsqu'elle aurait prononcé le mot «bombe» dans un échange avec l'équipage.

Mis à jour le 15 nov. 2012
David Santerre LA PRESSE

Les policiers ont été appelés après que le personnel de bord du petit Bombardier CRJ qui devait s'envoler vers Toronto se fut plaint du comportement dérangeant d'une passagère.

Puis, pendant que les agents du SPVM se dirigeaient vers l'appareil, la femme, qui ne décolérait pas, aurait dit le mot «bombe». On ne sait pas si elle a menacé de faire sauter une bombe ou si elle a simplement prononcé ce mot tabou dans tout avion.

Cela a nécessité une fouille de l'appareil et l'arrestation de la dame, dont on ne s'explique pas le comportement. Il ne semble pas qu'elle ait été en état d'ébriété.

Outre les passagers de ce vol, aucun autre voyageur de l'aéroport n'a subi de retard.

-Plus de détails à venir.