Une publicité audacieuse de Pamela Anderson prônant le végétarisme serait légèrement trop sexy - même pour l'ardente ville de Montréal. L'ancienne vedette de la série télévisée Baywatch, une militante reconnue pour la défense des droits des animaux, n'a pas obtenu le permis municipal nécessaire afin de présenter un événement promotionnel pour sa nouvelle campagne publicitaire.

LA PRESSE CANADIENNE

Dans la publicité, le corps de l'actrice américaine est couvert de peinture et imite le diagramme d'un boucher - avec des parties où sont inscrites les mots «poitrine», «cuisse» et «culotte».

Le slogan va comme suit: «Tous les animaux sont composés des mêmes parties. Ayez un coeur - Soyez végétarien».

Mme Anderson, qui est de passage à Montréal pour le Festival Juste pour rire, espérait pouvoir lancer sa campagne publicitaire sur la place publique juste devant l'hôtel de ville de Montréal.

Les dirigeants municipaux ont cependant utilisé leur véto, selon un courriel transféré par le PETA - le groupe avec lequel l'Américaine travaille.

Dans ce courriel, un responsable municipal dénonce le fait que la publicité soit sexiste et qu'elle ne corresponde pas aux valeurs des Montréalais.

En conséquence, elle effectuera le lancement de sa campagne publicitaire jeudi à un autre endroit - un endroit lié au Festival Juste pour rire.

Mme Anderson a déclaré par voie de communiqué qu'elle trouvait ironique le fait qu'une ville reconnue pour ses danses exotiques et son style de vie libertin déplore qu'une femme utilise son corps pour «protester politiquement».