Diane Lemieux joint les rangs d'Union Montréal

Diane Lemieux... (Photo archives Presse Canadienne)

Agrandir

Diane Lemieux

Photo archives Presse Canadienne

L'ex-ministre péquiste Diane Lemieux annoncera ce matin qu'elle briguera un poste de conseillère municipale avec le parti de Gérald Tremblay dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. Si elle est élue, elle deviendra présidente du comité exécutif, numéro 2 dans l'organisation du maire Tremblay, a appris La Presse hier soir.

Elle succéderait ainsi à Claude Dauphin et surtout à Frank Zampino, respectivement maires des arrondissements de Lachine et de Saint-Léonard.

Ce matin, toutefois, le maire Tremblay doit se limiter à dire que Mme Lemieux «occupera des fonctions importantes» à Montréal si elle est élue en novembre. Mme Lemieux, avocate originaire de Sherbrooke, avait quitté son poste de députée de Bourget peu après l'arrivée de Pauline Marois, qui voulait lui retirer son poste de leader parlementaire.

À 47 ans, elle est actuellement vice-présidente de Vision globale, une entreprise du secteur télévisuel. Elle avait accepté ce poste à son départ de la vie publique, à l'automne 2007. Attirée en politique à l'époque de Lucien Bouchard, elle avait été présidente du Conseil du statut de la femme, puis, de 1998 à 2007, successivement ministre de l'Emploi et de la Culture.

Alors qu'elle était critique de l'opposition en matière d'affaires municipales à l'Assemblée nationale, Mme Lemieux s'était rapprochée de l'administration Tremblay. Elle avait voulu que son parti appuie le projet de loi 33 du gouvernement libéral, qui avait transformé en «maires» les présidents d'arrondissement et puissamment contribué à décentraliser les décisions à Montréal.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer