Source ID:; App Source:

Montréal dépensera 608 millions pour les infrastructures

Montréal va investir 608 millions de dollars pour la réfection des... (Photo: Ivanoh Demers, Archives La Presse)

Agrandir

Photo: Ivanoh Demers, Archives La Presse

Sophie Raffin
La Presse

(Montréal) Montréal va investir 608 millions de dollars pour la réfection des infrastructures routières et du réseau de distribution de l'eau en 2009. C'est ce qu'a annoncé, hier matin, Sammy Forcillo, vice-président du comité exécutif lors du lancement officiel de la saison des travaux.

Réhabilitation de la chaussée, sécurisation de carrefours, remplacement de conduites d'eau...: la Ville n'a pas moins de 359 projets de chantier, quasiment deux fois plus que l'année dernière. Derrière ces investissements massifs de la municipalité, pas de visée électorale, jure Sammy Forcillo, mais une nécessité. «On estime que 60% du réseau routier de la ville a plus de 50 ans. Longtemps négligée, la réhabilitation de nos infrastructures est un véritable besoin et fait donc partie de nos priorités.» Plus de 258 millions de dollars seront consacrés aux voies de circulation et 350 millions à la réhabilitation des infrastructures de l'eau. La SOFIL, société de financement sous l'autorité du ministère des Finances, participera à l'opération avec une aide comprise entre 100 et 150 millions.

Cette saison, les travaux concernent 19 arrondissements. Parmi les chantiers prévus: la réfection des trottoirs et de la chaussé sur le boulevard Louis-Hippolyte-Lafontaine entre la Métropolitaine et Grenache, la sécurisation de plusieurs intersections sur le chemin de la Côte-des-Neiges et la reconstruction d'égouts et de conduites d'eau au boulevard Gouin, chemin du Parc Saint-Jacques ou encore rue Notre-Dame.

Déplacements perturbés

Jusqu'à l'automne, les déplacements quotidiens des Montréalais, automobilistes ou piétons, seront encore sérieusement perturbés. Pour prévenir un mécontentement général, la Ville mise sur la communication. Un trimestre avant le début des travaux, les autorités organiseront des réunions publiques pour informer la population, mais aussi connaître les spécificités du quartier. «Les horaires de travaux peuvent, par exemple, s'ajuster au trafic. Sur les axes très fréquentés aux heures de pointe, ils sont de 9h à 15h pour éviter les encombrements», explique Robert J. Marcil, ingénieur directeur de la réalisation des travaux. Un système d'affichage, d'avis et de panneaux de signalisation sera aussi mis en place.

Les chantiers, sous la surveillance d'un ingénieur responsable, doivent respecter des normes strictes en termes de sécurité, de bruit, et d'horaire. Les citoyens peuvent utiliser la ligne d'Info-Tavaux (514-872-3777) pour faire part d'un problème dans l'un de ces domaines.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer