Source ID:; App Source:

Les cartes à puce de la STM feraient l'objet d'un marché noir

Les nouvelles cartes à puce de la STM... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Les nouvelles cartes à puce de la STM

Photo Ivanoh Demers, La Presse

La Presse Canadienne
Montréal

Six mois après leur entrée en vigueur, les cartes à puce électronique de la Société de transport de Montréal (STM) font l'objet d'un marché noir florissant sur Internet, a rapporté Radio-Canada, mercredi.

Des revendeurs de carte Opus offrent des titres pour une fraction du prix sur des sites Internet de petites annonces, et il est facile de s'en procurer plusieurs à la fois, a constaté Radio-Canada.

La STM a indiqué que les fraudeurs sévissent depuis plusieurs mois et qu'une enquête est en cours. La porte-parole Odile Paradis a toutefois défendu la fiabilité du nouveau système de cartes à puce électronique.

La police de Montréal a souligné que les fraudeurs peuvent agir ainsi grâce à des cartes de crédit volées ou clonées.

La police fait enquête depuis environ trois semaines. Treize personnes ont été arrêtées dans sept dossiers différents. Les acheteurs pourraient subir le même sort, a précisé le porte-parole René Allard.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer