Source ID:; App Source:

Légère hausse de taxes et investissements records

Le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, a présenté... (Photo: Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

Le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, a présenté le budget de sa ville, hier. Il a annoncé une baisse du taux d'impôt foncier, qui ne sera toutefois pas suffisante pour compenser l'explosion de la valeur des résidences.

Photo: Robert Mailloux, La Presse

Profitant d'une croissance exceptionnelle, Laval a pu faire une petite fleur symbolique à ses résidants, hier: pour la première fois de son histoire, le taux d'impôt foncier est passé sous la barre du 1$.

La baisse n'est toutefois pas suffisante pour compenser l'explosion de la valeur des résidences de Laval, qui augmenteront en moyenne de 15% l'an prochain. La baisse du taux de 1,069 $ à 0,955$ par 100 $ d'évaluation annoncée hier dans le budget 2009 se traduira donc par une légère hausse de la facture des propriétaires lavallois. La maison moyenne évaluée à 209 000$ elle valait 188 000$ l'an dernier vaudra un compte de 2553$ à son propriétaire, en hausse de 6,79 $, ou 0,27 %.

 

« Un peu plus de 82% des propriétaires de maison unifamiliale verront leur compte de taxes varier d'un pourcentage inférieur ou égal à l'inflation prévue de 1,7%», a précisé le maire Gilles Vaillancourt lors d'un point de presse.

Les diverses taxes spéciales eau, assainissement, neige, transport régional ont été gelées. Les deux taxes spéciales sur les infrastructures voirie et eau ont quant à elles été augmentées de 8,5% et 21 %, une facture supplémentaire de 20$ en moyenne.

Le budget 2009 prévoit par ailleurs des dépenses de 639 millions, en hausse de 31 millions ou 5% par rapport à l'an dernier. L'essentiel de l'augmentation provient de la rémunération des fonctionnaires et de l'inflation des biens et services, qui accapareront 13 millions de plus. L'amélioration des services et une contribution supplémentaire à la Société de transport de Laval coûteront quant à elles 8,9 millions.

Le maire Vaillancourt s'est défendu d'avoir déposé un budget inflationniste à l'aube d'un ralentissement économique. Montréal, à titre d'exemple, a limité l'augmentation de ses dépenses en 2009 à 2,6 %. «Nous sommes une ville qui progresse, nous avons plus de rues, plus de policiers, plus de neige à déblayer. «

Investissements

En réponse aux turbulences annoncées, Laval prévoit investir une somme record de 429 millions dans ses infrastructures en 2009. Le plus gros de cette somme, 176 millions, ira dans la réfection des infrastructures existantes.

Devant le succès des trois stations de métro sur son territoire, Laval compte maintenir la pression sur Québec pour boucler la ligne orange et ajouter cinq stations entre Montmorency et Côte-Vertu. Les discussions, convient le maire, n'en sont qu'à un stade préliminaire. «Le métro à Laval est un énorme succès, avec ses 60 000 passagers par jour, alors que les experts en prédisaient 34 000, plaide M. Vaillancourt. La densité à Laval est plus grande que (dans l'arrondissement) Saint-Laurent et, pourtant, on s'apprête à prolonger le métro vers Saint-Laurent. «

Le maire Vaillancourt a par ailleurs annoncé la création de l'Ordre des grands Lavallois, dont les premiers récipiendaires seront dévoilés en mars 2009. La distinction honorera les Lavallois qui ont contribué au rayonnement de leur ville dans les affaires, en arts, en science, dans la vie communautaire ou dans les sports.

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer