Notre sélection de nouvelles environnementales d’ici et d’ailleurs.

Quiz

Quelle proportion du Mexique est-elle frappée par une sécheresse ?

Réponse : 89,6 %. La superficie du pays souffrant d’un manque de précipitations a ainsi augmenté de quatre points de pourcentage en raison de la vague de chaleur enregistrée du 20 mai au 4 juin, la troisième de l’année, rapporte le quotidien mexicain Excélsior, citant l’Observatoire mexicain de la sécheresse. Ce taux est nettement supérieur aux 61 % de l’année précédente, à pareille date. L’État le plus touché par la sécheresse exceptionnelle est celui de Hidalgo, avec 53 municipalités affectées.

Les Innus de Nutashkuan ne chassent plus le caribou

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

La communauté innue de Nutashkuan ne pourra reprendre la chasse au caribou que si les populations sont stables ou en croissance pendant au moins six années consécutives.

La communauté innue de Nutashkuan, sur la Côte-Nord, suspend la chasse au caribou à des fins alimentaires sur son territoire « aussi longtemps que les populations du caribou forestier ne seront pas suffisamment rétablies », emboîtant ainsi le pas à d’autres communautés de la région qui ont mis fin à cette pratique. Cette décision découle d’une entente conclue avec Québec, qui permettra néanmoins la chasse « à des fins culturelles et éducatives » de cinq mâles adultes par année. La chasse à des fins alimentaires ne pourra éventuellement reprendre que si les populations de caribou sont stables ou en croissance pendant au moins six années consécutives.

Hausse des cas de dengue en Europe

PHOTO ORLANDO SIERRA, AGENCE FRANCE-PRESSE

Un enfant atteint de dengue est allongé sur un lit à l’hôpital de La Paz, au Honduras. Les cas de dengue sont maintenant en augmentation en Europe, le changement climatique créant des conditions plus favorables à la propagation de moustiques invasifs.

Les cas de dengue et d’autres maladies liées aux moustiques sont en nette augmentation en Europe, le changement climatique créant des conditions plus favorables à la propagation de moustiques invasifs, a indiqué mardi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. En 2023, 130 cas de dengue autochtone ont été enregistrés dans l’Union européenne plus l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège, contre 71 en 2022 et 73 de 2010 à 2021. Les cas de virus du Nil occidental suivent aussi une tendance à la hausse, tandis que les moustiques transmettant le chikungunya, le Zika et la fièvre jaune se rapprochent quant à eux de l’Europe. – Avec l’Agence France-Presse

Lourdes sanctions contre Cap-Chat et d’anciens hauts placés

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

La route 132, tout juste avant d’arriver à Cap-Chat

La Ville de Cap-Chat, son ancien maire Judes Landry et son ancien directeur des travaux publics Rémi Lajoie ont été condamnés à des amendes totalisant 190 172 $ pour l’enrochement non autorisé de la rivière Cap-Chat, en mai 2017, a annoncé le ministère québécois de l’Environnement, rappelant que la rivière Cap-Chat constitue un couloir migratoire du saumon et de l’omble de fontaine. Des sanctions avaient aussi été imposées en 2022 pour des infractions à la loi fédérale sur les pêches dans le même dossier, mais Pêches et Océans Canada a refusé de les détailler, même s’il s’agit d’informations publiques. La Ville devra également remettre le site en état.

Les palmiers plantés à Halifax n’ont pas survécu

PHOTO ANDREW VAUGHAN, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Le climat de la côté atlantique aura eu raison des palmiers d’Halifax.

Les deux derniers palmiers plantés en 2018 par la Ville d’Halifax sont morts ce printemps, ce qui a mis fin à une expérience particulière visant à déterminer si ces arbres pouvaient survivre au climat nordique de la Nouvelle-Écosse. Neuf palmiers de variétés connues pour pousser dans des climats plus septentrionaux de l’Asie ou en haute altitude avaient été plantés dans quatre parcs. Les palmiers peuvent survivre dans les zones de rusticité de 7 à 11, alors que la région d’Halifax est classée en zone 6. Des palmiers ont d’ailleurs été cultivés avec succès à Vancouver, où les températures moyennes sont plus douces que sur la côte atlantique. – Avec La Presse Canadienne