(Vancouver) Une porte-parole du BC Wildfire Service a déclaré que 80 % des 212 nouveaux incendies qui se sont déclenchés dans la province depuis mercredi ont été causés par la foudre.

Publié le 14 août
La Presse Canadienne

Briana Hill affirme que le Service était bien préparé et que 69 % de tous ceux qui ont été provoqués par la foudre sont désormais classés comme éteints, sous contrôle ou en cours de maintien.

Le Service indique dans un communiqué que ce n’est pas inhabituel, car le mois d’août est généralement un mois actif en ce qui concerne la foudre dans la province, juste après juillet.

Mme Hill soutient que ce qui est quelque peu inhabituel, c’est quatre jours consécutifs avec de la foudre généralisée.

Elle note également que même si les responsables craignaient que le vent ne provoque une propagation rapide et imprévisible des incendies tout au long du week-end, le service a été agréablement surpris que cela n’ait pas eu d’impact significatif.

Elle dit que le Service prévoit maintenant une hausse des températures et moins de convection, ce qui signifie que l’activité de foudre devrait être beaucoup moins importante au cours de la semaine à venir.