(Carnon) Une baleine à bosse de sept mètres de long s’est échouée et a été retrouvée morte mercredi après-midi sur les plages de Carnon, près de La Grande-Motte, dans le sud de la France, a constaté un photographe de l’AFP.

Agence France-Presse

La baleine à bosse ne fait pas partie des espèces régulièrement observées en Méditerranée, contrairement au rorqual commun.

« Dès notre arrivée, elle était déjà morte. Avant de s’échouer, elle n’avait pas du tout été repérée, ce qui est assez improbable », a expliqué à l’AFP Élodie Sene, soigneuse-animalière et membre du Gecem (groupe d’étude des cétacés en Méditerranée).  

« Je n’ai jamais vu ça, c’est la première fois que je vois ça en Méditerranée », a-t-elle ajouté.

D’une longueur de sept mètres, la baleine à bosse a été évacuée par les services techniques de la ville. Elle sera entreposée dans une zone technique en attendant qu’une autopsie soit réalisée, jeudi matin, afin de comprendre les raisons de cet échouage.  

Depuis plusieurs semaines, l’attention s’était focalisée sur une baleine grise égarée en Méditerranée, dont les chances de retrouver son milieu – le Pacifique Nord – étaient extrêmement faibles. Entrée dans cette mer fermée au niveau du Maroc, elle a coupé de l’Afrique du Nord à l’Italie, a remonté les côtes italiennes et françaises. La presse espagnole signalait il y a quelques jours sa présence au niveau de Majorque, très affaiblie.