(Ottawa) Un nouveau rapport fédéral sur les émissions de gaz à effet de serre du Canada révèle qu’elles ont grimpé de 15 millions de tonnes en 2018.

La Presse canadienne

La plupart des pays déposent leur rapport sur les émissions auprès des Nations unies en avril, mais les données ont toujours deux ans de retard.

Le dernier rapport du Canada indique qu’en 2018, le total des émissions du Canada a été de 729 millions de tonnes de dioxyde de carbone et ses équivalents.

Cela représente une hausse par rapport aux 714 millions de tonnes émises un an plus tôt et est tout juste inférieur aux 730 millions de tonnes émises par le Canada en 2005.

Le Canada s’est engagé à réduire les émissions afin qu’elles atteignent 70 % du niveau de 2005 d’ici 2030.

Les deux tiers de l’augmentation proviennent du transport routier, ainsi que de l’extraction et de la transformation de pétrole et de gaz, dont les émissions supplémentaires ont toutefois été contrebalancées par une baisse importante des émissions provoquée par la réduction de la quantité de charbon que le Canada utilise pour produire de l’électricité.