(Calgary) Le gouvernement de l’Alberta ouvre une enquête publique sur le financement de campagnes environnementales qui auraient empêché les ressources de la province d’atteindre de nouveaux marchés.

La Presse canadienne

Le premier ministre Jason Kenney a annoncé jeudi que le juricomptable Steve Allan dirigerait l’enquête, dotée d’un budget de 2,5 millions.

M. Allan devra soumettre son rapport final dans un an.

Il devra interroger des témoins, faire des recherches et tenir une audience publique si cela est jugé nécessaire.

M. Kenney plaide que les groupes environnementaux, financés par de riches organisations caritatives américaines, tentent délibérément de bloquer le développement des ressources albertaines depuis des années.

Selon lui, ces groupes sont responsables de l’abandon de plusieurs oléoducs en direction des côtes qui auraient permis au pétrole brut extrait des sables bitumineux d’atteindre d’autres marchés que celui des États-Unis.