Source ID:; App Source:

L'Empire State Building se met au vert

L'Empire State Building... (Photo: Bloomberg)

Agrandir

L'Empire State Building

Photo: Bloomberg

Associated Press
New York

L'Empire State Building, qui domine le paysage new-yorkais du haut de ses 443 mètres, va subir des travaux de rénovation destinés à en faire un modèle en matière d'économie d'énergie.

Le projet de 20 millions de dollars devrait permettre aux propriétaires du gratte-ciel d'économiser 4,4 millions de dollars chaque année en frais énergétiques et de réduire de 105 000 tonnes sur 15 ans les émissions de CO2 du bâtiment. Soit l'équivalent des émissions annuelles de 17 500 voitures.

L'ancien président américain Bill Clinton et le maire de New York Michael Bloomberg étaient présents lors de l'annonce du projet lundi au 80e étage de l'Empire State Building. Ils ont dit leur espoir de voir le chantier servir de modèle pour d'autres bâtiments dans le monde.

M. Clinton, dont la fondation défend la cause environnementale, a estimé que la seule manière d'inciter les propriétaires dans le monde à améliorer l'efficacité énergétique de leurs bâtiments était de faire un exemple marquant les esprits. «Nous devons prouver que c'est bon pour l'économie, et nous devons prouver que nous savons comment faire», a-t-il déclaré. «Toute personne sur Terre qui se soucie de ces choses connaît l'Empire State Building.»

Les experts estiment que les travaux destinés à rendre plus écologiques de vieux bâtiments comme le célèbre gratte-ciel de New York sont une étape importante pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Le fonctionnement des 900 000 bâtiments de New York représente 79% du total des émissions de GES de la ville.

Les améliorations prévues pour l'Empire State Building incluent le remplacement de ses 6500 fenêtres par d'autres qui réduisent la chaleur l'été et la perte de chaleur l'hiver. Des isolants supplémentaires seront également installés derrière les radiateurs pour économiser de la chaleur. D'autres interventions sont aussi prévues sur la ventilation et les systèmes d'eau froide et d'éclairage du bâtiment.

Les travaux ont déjà commencé sur le gratte-ciel, qui avait été inauguré en 1931 après un an et 45 jours de construction. L'ensemble du projet devrait être achevé d'ici fin 2013. Michael Bloomberg a fixé l'objectif de réduire l'empreinte carbone de New York de 30% d'ici 2030.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer