La vidéo de présentation de Catherine Dorion, la candidate d'Option nationale dans Taschereau (Québec), fait actuellement un tabac sur YouTube. La séquence de six minutes, où la comédienne se moque des politiciens de carrière et des «vieux partis», arrive actuellement au troisième rang des vidéos les plus partagées au Canada.

Publié le 7 août 2012
Alain McKenna, collaboration spéciale LA PRESSE

«Les politiciens n'arrêtent pas de dire qu'il faut recréer le lien avec la population, mais on dirait que la seule chose qui leur importe quand ils sont en train de dire ça, c'est de ne dire absolument rien», explique-t-elle d'entrée de jeu. La comédienne de L'Auberge du chien noir décoche ensuite une flèche aux vieux partis, citant René Lévesque au passage.

«René Lévesque disait qu'un parti devrait durer une génération. Au-delà de ça, le parti devient un repaire d'opportunistes et de ceux qui veulent uniquement avoir une bonne job», ajoute celle qui a perfectionné son anglais en effectuant une maîtrise en sciences politiques au King's College, à Londres.

La formule est simple et rafraîchissante. La vidéo a généré 23 000 visionnements depuis sa mise en ligne, vendredi dernier. Chose certaine, elle tranche avec le niveau de qualité très amateur de celles réalisés par plusieurs autres candidats aux élections du 4 septembre. Les curieux peuvent visionner la vidéo de Catherine Dorion ci-après ou sur YouTube. Ou alors, comme le suggère également la candidate d'Option nationale, ils peuvent tout simplement «la googler»...