Source ID:; App Source:

Hydro-Québec: Charest ne bloquera pas une hausse des tarifs

Jean Charest et son épouse Michèle Dionne... (Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Jean Charest et son épouse Michèle Dionne

Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes

Jean Charest refuse d'intervenir pour empêcher une nouvelle hausse des tarifs d'Hydro-Québec en pleine période de ralentissement économique. Le chef libéral laisse à la Régie de l'énergie le soin de décider si cette hausse est justifiée.

La société d'État demande à la Régie de lui permettre de majorer de 2,2% à compter du 1er avril 2009 les factures des consommateurs résidentiels et industriels.

«Ça va se débattre devant la Régie. Elle existe pour recevoir les demandes d'Hydro-Québec et de pouvoir en disposer», a-t-il dit en conférence de presse.

Selon lui, «le politique» ne doit pas se mêler de cette question, puisque ce sont des «experts» qui ont reçu «le mandat» d'étudier les hausses d'Hydro-Québec.

Or, l'an dernier, le gouvernement Charest est intervenu dans le débat. Il a adopté un décret pour ordonner à la Régie d'appliquer de façon uniforme, pour l'ensemble des clients d'Hydro, la hausse de 2,9% qui est entrée en vigueur le 1er avril 2008.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer