(Montréal) Le Conservatoire de musique de l’Université McGill, qui a été inauguré il y a plus d’un siècle, fermera ses portes à la fin de l’été.

Publié le 22 juin
La Presse Canadienne

La direction explique qu’au cours des dernières années, le Conservatoire a connu de nombreuses difficultés, notamment parce que les coûts de fonctionnement ont augmenté.

La crise sanitaire a aussi eu un effet dévastateur sur le fonctionnement du Conservatoire. Avant la pandémie, il comptait chaque année un corps enseignant de près de 100 membres et accueillait plus de 550 étudiants qui y suivaient des cours particuliers.

Or, l’an dernier, les programmes d’enseignement sont passés en mode virtuel. Le corps enseignant comptait 62 membres, et moins de 300 étudiants se sont inscrits à des cours particuliers. L’an prochain, dans le meilleur des cas, 100 étudiants l’auraient fréquenté.

La direction affirme qu’il est impossible de renverser cette tendance et que le Conservatoire n’est plus viable financièrement.

La doyenne de l’École de musique, Brenda Ravenscroft, assure que la décision de fermer le Conservatoire a été extrêmement difficile à prendre, après une mûre réflexion et une analyse rigoureuse.