(Montréal) Le professeur en droit Daniel Jutras a été choisi mardi pour succéder à Guy Breton à titre de recteur de l’Université de Montréal.

Marie-Eve Morasse Marie-Eve Morasse
La Presse

Diplômé en droit de l’Université de Montréal et de l’Université Harvard, Daniel Jutras enseigne depuis 35 ans à la Faculté de droit de l’Université McGill. Il est également titulaire de la Chaire Wainwright en droit civil depuis 2010.

Par voie de communiqué, le chancelier de l’Université de Montréal, Louis Roquet, a expliqué que Daniel Jutras « a impressionné le comité de consultation et le Conseil par ses habiletés de communication exceptionnelles, par l’expression de son leadership inspirant et par ses expériences variées en gestion universitaire et en philanthropie ».

Il entrera en fonction le 1er juin prochain pour un mandat devant durer cinq ans.

« C’est à l’Université de Montréal, comme étudiant, que j’ai eu la chance de découvrir le monde des idées et qu’avec l’appui de professeurs exceptionnels, j’ai pu envisager une carrière universitaire. J’ai toujours gardé un attachement profond pour mon alma mater et j’envisage avec beaucoup d’enthousiasme ce retour aux sources », a déclaré Daniel Jutras dans un communiqué.

Les règles de nomination du nouveau recteur de l’Université de Montréal ont été l’objet d’une certaine controverse au cours des derniers mois. Des changements récents dans le processus électoral ont permis aux candidats qui le souhaitaient de ne pas révéler leur candidature, une façon de faire dénoncée par plusieurs associations étudiantes et syndicats. Seuls trois candidats avaient choisi de rendre publique leur candidature. Daniel Jutras n’en faisait pas partie.