Le Cégep de St-Félicien, situé au Saguenay–Lac-Saint-Jean, suspend ses cours et l’ensemble de ses activités pour la semaine à venir. La décision n’est pas liée à un foyer de contagion de la COVID-19, mais plutôt à une cyberattaque qui paralyse tous les systèmes informatiques de l’établissement. Le cégep ignore pour l’instant les données auxquelles les pirates ont eu accès.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

La cyberattaque, qui s’est produite jeudi soir, touche « l’ensemble des sites du Collège, soit le Cégep de St-Félicien, le Centre d’études collégiales à Chibougamau, le Service aux entreprises et aux collectivités ainsi que le Centre collégial de transfert de technologie Écofaune boréale », a informé le Cégep dans un communiqué émis dimanche.

Une enquête est en cours « pour établir l’historique des faits et déterminer les données touchées ». L’établissement assure avoir pris les mesures de sécurité nécessaires.

« La direction du Collège n’émettra aucun autre commentaire afin de ne pas entraver l’enquête », a indiqué Julie Gaudreault, conseillère en communication au Cégep de St-Félicien.

Les cours et toutes les activités sont suspendus jusqu’au 25 septembre inclusivement et les étudiants seront informés des modalités de reprise des cours incessamment via le site internet du cégep et la page Facebook. Le personnel administratif doit toutefois se présenter normalement au travail.