Source ID:; App Source:

Grève étudiante: une prof suspendue

Le Conservatoire de musique de Montréal n'entend pas à rire avec les violons... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Le Conservatoire de musique de Montréal n'entend pas à rire avec les violons discordants.
L'école a suspendu temporairement l'une de ses professeures pour avoir reconnu la grève des étudiants de l'établissement, selon l'association étudiante locale.

Liette Yergeau aurait fait parvenir un courriel avertissant ses élèves qu'elle ne pénaliserait pas les grévistes qui s'absentent de ses cours.

«Il s'agit d'un geste déplorable qui constitue une violation sérieuse et importante de votre obligation de loyauté», lui a répondu le Conservatoire dans une lettre mise en ligne par les étudiants. «Nous n'avons d'autre choix que de vous suspendre sans solde pour deux jours.»

L'Association étudiante du Conservatoire de musique de Montréal a dénoncé la décision de leur école, appuyant la «professeure émérite» qui a eu «le courage et l'honnêteté d'appuyer le mouvement étudiant».

Dans un communiqué, l'établissement a simplement souligné qu'elle entendait appliquer «les règles [...] liées à l'assiduité» parce que les examens finaux seraient impossibles à repousser.

Le Conservatoire de musique de Montréal n'a jamais rappelé La Presse pour expliquer sa position sur le cas de Mme Yergeau.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer