(Québec) Québec envisage de légiférer pour mieux encadrer le travail des enfants.

Publié le 31 mai
Caroline Plante La Presse Canadienne

Mardi, le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, a dû se prononcer sur le fait que de plus en plus d’enfants de 11 à 14 ans se retrouvent sur le marché du travail.

Il a affirmé en réponse à la députée libérale Marwah Rizqy que la situation n’était pas « normale » et qu’il avait sollicité l’avis de groupes, tels que les associations syndicales et patronales.

Le Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre devrait aussi lui remettre ses « recommandations ». « S’il faut intervenir de manière législative, on le fera en temps opportun », a déclaré le ministre.

Jean Boulet a plaidé, mardi, en faveur d’une « réflexion » sur cet enjeu « extrêmement important » qui le « préoccupe énormément » dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

Actuellement, au Québec, il n’y a pas d’âge minimum pour travailler.

« Trouvez-vous ça normal de lire qu’Amanda, 11 ans, travaille entre 12 et 18 heures par semaine ? » lui a demandé Mme Rizqy, qui s’inquiète du risque de décrochage.

« En ce moment, ça a presque doublé dans toutes les régions, le décrochage scolaire », a-t-elle enchaîné.

La députée de Saint-Laurent rappelle que d’autres provinces ont légiféré ; la Colombie-Britannique a notamment fait passer l’âge minimum pour travailler de 12 à 16 ans, sauf exception.

Le Québec impose tout de même des obligations « importantes » aux employeurs, qui doivent assurer la santé et la sécurité des jeunes, a tempéré M. Boulet. Ces derniers font l’objet d’une « surveillance accrue ».

« Il est clairement prévu qu’un employeur ne dépasse pas les capacités de l’enfant, et n’ait pas d’impact sur son développement social ou moral », a-t-il déclaré.

Dans la Loi sur les normes du travail, une personne qui a moins de 14 ans doit avoir, pour travailler, le consentement de ses parents.

De plus, en vertu de la Loi sur l’instruction publique, une personne de 16 ans ou moins qui n’a pas obtenu de diplôme ne peut travailler durant les heures de classe.