Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) se penchera sur une intervention policière durant laquelle un agent de la Sûreté du Québec (SQ) aurait atteint « d’au moins un projectile » un homme dans la cinquantaine qui était « menaçant », mardi dans les Laurentides.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Selon un communiqué de l’organisme publié en fin de journée, les faits se sont produits vers 14 h 37, durant la journée mardi. Un policier de la SQ a d’abord intercepté un « véhicule suspect » sur un chemin isolé de la route 117, à la hauteur du kilomètre 204, dans le secteur de Lac-des-Écorces.

D’après la séquence préliminaire présentée par les autorités, le sujet est alors « sorti de son véhicule et aurait tenu des propos suicidaires et menaçants à l’égard du policier ».

Ce dernier aurait alors « utilisé son poivre de cayenne et l’individu serait retourné à son véhicule et aurait pris un objet foncé dans ses mains », relate le BEI.

C’est alors que le policier « aurait fait feu en direction du sujet », l’atteignant à au moins une reprise. Blessé, l’homme de 57 ans a peu après été conduit dans un centre hospitalier à proximité, où on ne craindrait pas pour sa vie actuellement.

Au total, cinq enquêteurs du Bureau ont été affectés sur ce dossier et sont arrivés sur la scène vers 19 h, mardi soir. Ils tenteront de déterminer si les informations relatées ci-haut sont exactes.

Dans l’intervalle, quiconque aurait été témoin de l’évènement est invitée à contacter le BEI via son site web.