(Québec) Devant la quantité importante de projets qui lui ont été soumis, le gouvernement Legault double le nombre de nouvelles places qu’il attribuera cet été à des promoteurs de CPE et de garderies privées subventionnées, a annoncé le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, en entrevue avec La Presse.

Hugo Pilon-Larose
Hugo Pilon-Larose La Presse

M. Lacombe avait annoncé en octobre dernier qu’il allait créer 4359 nouvelles places en garderie dans les 13 régions de la province où les besoins étaient le plus criants. Il avait alors lancé un appel de projets pour attribuer ces places subventionnées.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille

« Les analyses ont eu lieu, les projets sont en train d’être sélectionnés et on doit faire cette annonce dans les prochaines semaines », a affirmé le ministre mardi.

« Devant l’importance du nombre de demandes qui ont été déposées, et devant le grand besoin de places qu’on a, on sera en mesure de doubler le nombre de places qu’on devait attribuer au départ. […] Le fait de doubler le nombre de places qu’on devait attribuer cet été, c’est exceptionnel », a-t-il ajouté.

Selon M. Lacombe, en procédant ainsi, Québec évite « une année et demie de délais », dans le contexte où « les parents se mobilisent depuis des mois pour réclamer » de nouvelles places.

Audiences publiques

Mathieu Lacombe tiendra ce mercredi et jeudi des audiences publiques, où sont invitées des organisations nationales, dans le cadre d’une consultation sur l’avenir du réseau des services de garde éducatifs à l’enfance. Le ministre avait également annoncé l’hiver dernier à La Presse qu’il déposerait à l’automne un projet de loi et un livre blanc pour engager « la plus importante réforme depuis la création du réseau ».

Le moment est venu de faire des changements en profondeur et j’aurai besoin de leur collaboration pour y arriver. C’est essentiellement le message que je veux porter [lors des audiences publiques].

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, en entrevue mardi

Il y a quelques semaines, grâce entre autres à de nouveaux fonds fédéraux, Québec avait confirmé qu’il annoncerait la création de 22 000 nouvelles places en service de garde. Ces places s’ajoutent aux 15 000 places supplémentaires que le gouvernement s’était engagé à concrétiser d’ici la fin de son mandat, ce qui inclut des places qui avaient été annoncées par de précédents gouvernements, mais qui n’avaient jamais été attribuées dans le cadre d’appels de projets.

À ce jour, un peu plus de 2500 des 15 000 nouvelles places promises par Québec ont été concrétisées. M. Lacombe espère en ajouter de 5000 à 7000 d’ici au 31 mars 2022. En doublant les 4359 nouvelles places attribuées en juin, Québec entame également la réalisation de son deuxième objectif, c’est-à-dire de créer, à terme, 22 000 places supplémentaires dans le réseau.

Le ministre avait également annoncé avant la fin de la session parlementaire un plan sur cinq ans dans le cadre duquel seraient créées 7000 nouvelles places en milieu familial d’ici trois ans. Ces 7000 places sont incluses dans l’objectif de créer 22 000 places.

Selon le plus récent bilan, 51 000 familles attendent au guichet unique d’accès aux services de garde, La Place 0-5.