(Ottawa) Le Canada va accorder le statut de résident permanent à 90 000 étudiants et travailleurs étrangers présents sur son territoire et qui ont notamment aidé à soigner des malades pendant la pandémie, a annoncé mercredi le ministre de l’Immigration.

Agence France-Presse

Le programme, en vigueur à partir du 6 mai, s’adresse aux travailleurs ayant au moins un an d’expérience au Canada dans le domaine de la santé ou une profession jugée essentielle, ainsi qu’aux étudiants étrangers y ayant obtenu un diplôme d’études supérieures ces quatre dernières années, a dit le ministre Marco Mendicino lors d’une conférence de presse.

La mesure doit permettre au Canada d’atteindre son objectif d’accueillir plus de 400 000 immigrants en 2021 et de compenser la chute du nombre de personnes accueillies en 2020, en raison de la pandémie et de la fermeture des frontières.

« La pandémie a mis en lumière l’incroyable contribution des nouveaux arrivants. Ces nouvelles politiques permettront à ceux qui ont un statut temporaire de planifier leur avenir au Canada, de jouer un rôle clé dans notre reprise économique et de nous aider à mieux reconstruire », a déclaré M. Mendicino.