Voici les vœux que je formulais, à la fin des palmarès 2019 : « Une nouvelle décennie commence. Les années 20. Il y a 100 ans, ce furent les années folles. Espérons qu’elles le seront encore. Et c’est ce que je vous souhaite. Que 2020 soit une année folle. Folle de vie. Folle de vous. »

Stéphane Laporte Stéphane Laporte
Collaboration spéciale

Je ne souhaiterai plus jamais une année folle. J’espérais la douce folie, on a eu la folie destructrice. L’année 2020 se retrouve sur trop d’épitaphes pour qu’on ne soit pas terriblement triste. Triste, mais en même temps reconnaissant de faire partie des survivants.

Puisque nous avons eu la chance de la finir avant qu’elle ne nous finisse, payons-nous encore sa tête un peu. Voici les palmarès de cette année que l’on aurait espérée plus courte, mais qui fut bissextile et interminable.

Le palmarès des chansons de l’année 2020

10. Le king de la danse en ligne par Horacio Arruda

9. Je suis venu te dire que je ne m’en vais pas par Donald Trump

8. Let You Go par le peuple américain

7. Je me moi par les antimasques

6. On attend quoi par les propriétaires de restaurant

5. À bicyclette par Valérie Plante

4. Faut que j’y aille par Pierre Arcand

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

L’épopée du rorqual à bosse s’est tristement terminée après son séjour de quelques jours près du pont Jacques-Cartier, à Montréal.

3. Sors-moi d’ici par la baleine de Montréal

2. Passive agressive par Julie Payette

1. C’est n’importe quoi (hou là là) par l’année 2020

Le palmarès des films et séries de l’année 2020

5. Jusqu’au déclin avec Donald Trump

4. C’est nous les héros avec les préposés aux bénéficiaires

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Des militants marchent dans les rues de Washington lors d’une manifestation pour le mouvement Black Lives Matter.

3. Soul avec Black Lives Matter

2. M’entends-tu ? avec quelqu’un sur Zoom qui a oublié d’allumer son micro

1. The Last Dance avec Horacio Arruda

Le palmarès politique de l’année 2020

10. Poutine a aussi développé un vaccin contre le virus de l’opposition.

9. Après avoir lancé l’application Alerte COVID, Ottawa va lancer l’application Alerte CONFLITS D’INTÉRÊTS.

8. Les Rolling Stones ne veulent pas que Trump se serve de You Can’t Always Get What You Want, mais il peut se servir de Sympathy for the Devil.

7. Sur la scène internationale, le Canada est un pays qui se tient debout. On n’a pas le choix, on n’a pas de siège au Conseil de sécurité de l’ONU.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Denis Coderre

6. « Denis Coderre aurait vraiment fait un bon chef du PLQ. » — Valérie Plante

5. Pourquoi Trudeau a-t-il répondu aux actions de Trump par un silence de 21 secondes ? C’est le temps conseillé pour s’en laver les mains.

4. On dirait que le gouvernement veut que le dossier du patron de la SQ dure aussi longtemps qu’une intrigue de District 31.

3. « Ce n’est pas parce que je ne comprends pas ce que je dis que je ne le pense pas. » — Candidat à la direction du Parti conservateur lors du débat en français

2. Charité bien ordonnée commence par Trudeau.

1. You’re fired ! – Le peuple américain

Le palmarès sportif de l’année 2020

10. « A-t-on droit à une prime quand un médecin québécois remporte le Super Bowl ? » — Les médecins du Québec

9. Pour la première fois de l’histoire, toutes les équipes de la LNH jouent à guichets fermés.

8. La seule équipe de baseball qui n’est pas atteinte par la COVID, c’est les Expos.

7. « Ça manque de bruit, cet été. » — Les résidants de Saint-Lambert

6. À force de regarder d’anciens matchs du Canadien, c’est lorsque le Canadien actuel va revenir au jeu qu’on va le plus s’ennuyer de lui.

5. En 2020, les Blue Jays de Toronto ont joué leurs matchs à domicile à l’extérieur. Et les Maple Leafs de Toronto ont joué leurs matchs à l’extérieur à domicile. Faut pas chercher à comprendre.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Québec a imposé la fermeture des bars dans les zones orange et rouge dans le but de freiner la propagation de la COVID-19.

4. Tant que les bars resteront fermés, le Canadien devrait connaître une bonne saison.

3. La devise olympique des Jeux de 2020 : « Plus vite, plus haut, plus fort, plus tard. »

2. Le nom Montréal FC aurait-il plus d’impact s’il n’a plus le mot Impact ?

1. « J’attendais juste le retour des Expos, et maintenant, j’attends le retour de tout le reste. » — Un amateur de sports en 2020

Le palmarès coronavirus de l’année 2020

10. Un tout-inclus, c’est aussi une toux incluse.

9. « J’ai suivi la ligne du party. » — Denis Tardif, député caquiste de Rivière-du-Loup–Témiscouata

8. Une chose est certaine, l’hydroxychloroquine est très efficace au Scrabble.

7. « Sauvez-moi ! Sortez-moi de là ! » — La COVID-19 dans le corps de Donald Trump.

PHOTO SAKCHAI LALIT, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Santé Canada a approuvé deux vaccins contre la COVID-19, celui de Pfizer-BioNTech et celui de Moderna.

6. Va-t-on se faire vacciner sur le bras du fédéral ou sur le bras du provincial ?

5. Est-ce que les visages à deux faces doivent porter deux masques ?

4. Face au test, le négatif croit être positif, le positif espère être négatif.

3. La facture de la COVID-19 est comme la chevelure de Justin Trudeau, elle ne cesse de s’allonger.

2. Surtout ne pas ingurgiter de Lysol, ça donne de drôles de cheveux et un teint orange.

1. « C’est pas un masque que je vais devoir porter en entrant au Québec, c’est un sac sur la tête. » — Un Québécois dans le Sud

Le palmarès confinement de l’année 2020

10. « On pensait jamais dire ça, mais on s’ennuie des touristes. » — Le peuple français

9. Les policiers vont inspecter les partys. Après les surprise partys, place aux partys surpris.

8. « Les amendes pour les gymnases qui vont défier le gouvernement seront musclées. » — François Legault

7. « Si je comprends bien, pour survivre, il faut arrêter de chanter I Will Survive. » — Un amateur de karaoké

6. Le télétravail, c’est beaucoup de télé et un peu de travail.

5. « Ne touchez pas à l’Halloween ! » — Un antimasque qui veut pouvoir en porter un à l’Halloween

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

La rue Saint-Denis pratiquement vide, en mars dernier

4. On ne dit plus le centre-ville, on dit le centre-vide.

3. François Legault et Diane Francœur n’ont aucune difficulté à rester à au moins deux mètres de distance l’un de l’autre.

2. À la suite du succès du Défi 28 jours, on ajoute des supplémentaires.

1. Vaut mieux être confiné et en santé qu’hospitalisé et malade !

Le palmarès des autres affaires de l’année 2020

10. Preuve que la vie commence à reprendre son cours normal, il y a un vol de données chez Desjardins.

9. La baleine à bosse voulait voir la ville à bosses.

8. La justice a le bras long mais la mémoire courte.

7. « Finalement, chez nous, c’était vraiment Ski-doo. » — Bombardier

6. Saturday Night Live peut bien essayer de rire de nous un soir, ça fait quatre ans qu’on rit de leur président.

5. « Vive le statu quo ! » — Les statues de personnages historiques

4. Le Musée des beaux-malaises

PHOTO FRANK AUGUSTEIN, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Meghan Markle et son mari, le prince Harry, ont cessé d’être des membres actifs de la famille royale britannique en mars dernier.

3. God save the Queen et Meghan se sauve de la reine.

2. Finalement, que Jean Charest songe à se présenter à la chefferie du Parti conservateur, c’était pas si pire que ça.

1. « J’ai beaucoup de pression sur les épaules. » — 2021

Enfin, nous sommes en 2021 ! Rien n’a changé. Tout est encore fermé, masqué et distancé. Mais on a bon espoir qu’on devrait pouvoir s’embrasser avant la fin de la nouvelle année. C’est ce que je nous souhaite. Pas de folies. Un simple baiser sur la joue. De nous à vous. De vous à nous. Super bonne année !