La Chocolaterie des pères trappistes a fait don de 70 caisses de chocolats au CIUSSS Centre-sud-de-l’île-de-Montréal. Les chocolats, d’une valeur marchande de 10 000 $, seront distribués à 800 enfants qui se trouvent sous la tutelle de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).

Katia Gagnon Katia Gagnon
La Presse

« Les ventes de Pâques représentent 50 % de notre chiffre d’affaires. Mais avec ce qui se passe, plusieurs commerces ont réduit leurs commandes. On a eu un surplus d’inventaire important », explique Dominique Genest, directeur général et copropriétaire de la Chocolaterie des pères trappistes.

Or, chaque année, le CIUSSS organise une collecte de chocolats de Pâques pour les enfants de la DPJ de son territoire, sous l’égide de la relationniste Jocelyne Boudreault. « La collecte était plus difficile cette année, si je comprends bien, souligne M. Genest. Nous, on en avait trop et eux, ils en avaient besoin, alors le lien s’est fait ! »