Prenant acte des constats de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics et de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, Québec poursuivra ses consultations avec les communautés autochtones afin de déterminer les mesures pour y donner suite.

Marie-Eve Morasse Marie-Eve Morasse
La Presse

Le budget fait un premier pas en prévoyant une somme de 200 millions de dollars sur cinq ans pour favoriser la réussite éducative des jeunes autochtones, sensibiliser les intervenants des services publics aux réalités autochtones, soutenir le bien-être des femmes et des filles autochtones et améliorer l’accès à des services culturellement adaptés et qui répondent aux besoins exprimés par les membres des Premières Nations et les Inuits.