Treize Canadiens qui travaillent avec une organisation non gouvernementale basée en Alberta font partie des 15 personnes détenues en Éthiopie, a affirmé l’ONG samedi.

La Presse canadienne

L’ONG Canadian Humanitarian a indiqué qu’un groupe de 10 bénévoles canadiens, de trois de ses employés canadiens et deux employés éthiopiens sont détenus dans le pays africain à la suite d’allégations selon lesquelles ils pratiquaient la médecine sans autorisation et avaient distribué des médicaments périmés.

L’organisme conteste ces allégations.

« Nous défendons vigoureusement les actions et les décisions de notre équipe, sachant que chaque décision a été prise par des professionnels de la santé canadiens hautement qualifiés et certifiés et que leur mission lors de ce voyage était de fournir des soins médicaux essentiels aux citoyens éthiopiens qui en ont le plus besoin », a déclaré en anglais Canadian Humanitarian dans un message publié sur son site Web.

L’ONG a précisé que le groupe est composé de médecins et d’autres professionnels de la santé qui font le nécessaire pour prodiguer des soins dans le respect des règles administratives du pays où ils se rendent.

« Comme lors de tous nos voyages, notre équipe et notre organisation ont suivi toutes les étapes et tous les protocoles nécessaires pour garantir que notre groupe disposait de tous les permis nécessaires pour fournir un soutien médical et des soins en Éthiopie », a déclaré l’organisation.

« Bien que nous ne puissions pas commenter les détails de l’expiration du médicament, nous pouvons affirmer avec confiance que tous les médicaments et les soins offerts par notre équipe étaient sûrs. »

Canadian Humanitarian a ajouté qu’il travaille avec Affaires mondiales Canada et l’ambassade du Canada en Éthiopie pour résoudre le problème.

« Nous travaillons dur pour résoudre ce problème le plus rapidement possible, assurer le traitement équitable et humanitaire de notre équipe conformément aux lois internationalement reconnues et accélérer leur retour au Canada en toute sécurité », note le communiqué.

Affaires mondiales Canada n’a pas immédiatement répondu à une demande de commenter la situation.

Canadian Humanitarian se décrit comme une organisation basée à Medicine Hat, en Alberta, qui déploie des bénévoles à l’étranger pour fournir un soutien médical et dentaire, ainsi que d’autres services humanitaires.

« Le groupe de bénévoles actuellement détenus se trouve en Éthiopie pour offrir ces services à nos diverses communautés partenaires locales, avec lesquelles nous entretenons des relations de longue date, positives et collaboratives depuis plus de 15 ans », indique le communiqué.

« Nous faisons confiance à l’intégrité de ces relations positives avec les autorités locales et nationales pour assurer la meilleure et la plus rapide résolution de cette situation. »

L’ONG a déclaré qu’il ne ferait pas de commentaires supplémentaires pour protéger la vie privée des personnes impliquées.