Une partie de la province se retrouve plongée dans le froid depuis vendredi matin, selon plusieurs alertes émises par Environnement Canada.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Janie Gosselin Janie Gosselin
La Presse

L’épisode de refroidissement éolien amorcé en milieu de semaine se poursuit dans 18 régions du Québec. En Abitibi, au Saguenay, au Lac-Saint-Jean et à Sept-Îles, la température ressentie pourrait descendre jusqu’à -44 °C vendredi matin.

Consultez les alertes météo d'Environnement Canada.

Dans la région de Gatineau, on parle également d’un froid cinglant, avec -35 °C en matinée.

Des précautions sont à prendre pour minimiser les risques d’engelures et d’hypothermie. « Habillez-vous chaudement. Portez plusieurs couches de vêtements afin de pouvoir en retirer si vous avez trop chaud. La couche extérieure devrait être étanche au vent », avise Environnement Canada. On suggère aux personnes qui travaillent dehors de prendre des pauses régulières à l’intérieur pour se réchauffer.

Il est également conseillé de garder une trousse d’urgence dans son véhicule, ainsi que des couvertures et des câbles de démarrage. « S’il fait trop froid pour vous dehors, il en va de même pour votre animal de compagnie », rappelle Environnement Canada.

L'arrivée de ces froides températures a demandé beaucoup d'électricité. À la période de pointe, Hydro-Québec estime que la consommation a atteint 35 700 MW. La plus forte pointe pour cet hiver se situait à 36 150 MW, selon le porte-parole Louis-Olivier Batty.

La station de ski Bromont a décidé de fermer une partie de ses installations. Comme plusieurs autres entreprises au Québec, elle participe au programme volontaire de Gestion de la puissance d'Hydro-Québec, qui offre aux volontaires de diminuer ses demandes en période de grande consommation sur le réseau, en échange d'une compensation financière.