Les impressionnantes chutes de neige qui s’abattent actuellement sur la province ont de quoi refroidir ceux qui croyaient en avoir fini avec les fortes tempêtes hivernales. Entre 20 et 50 centimètres sont prévus d’ici samedi matin pour plusieurs régions du Québec.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Bruno Bisson Bruno Bisson
La Presse

Près de 40 centimètres de neige sont attendus d’ici samedi matin dans les régions suivantes : Amqui, vallée de la Matapédia, Kamouraska, Rivière-du-Loup, Matane, Québec et Rimouski.

Ces rapides accumulations de neige seront accompagnées de vents forts allant jusqu’à 70 km/h, selon Environnement Canada. La poudrerie pourrait rendre les déplacements difficiles et réduire la visibilité des conducteurs.

En Beauce, dans Charlevoix, à Drummondville, Lachute, Saint-Jérôme, dans Lanaudière, en Mauricie, à Montmagny, dans le Grand Montréal, Vaudreuil – Soulanges et à Huntingdon, jusqu’à 50 centimètres tomberont d’ici vendredi soir. La neige persistera toute la journée dans ces secteurs du sud et du centre du Québec. Environnement Canada conseille de retarder tout déplacement non essentiel jusqu’à ce que les conditions s’améliorent. Le tout sera combiné à des rafales allant jusqu’à 60 km/h.

  • PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

  • PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

  • PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

  • PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

  • PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Soyez prêt à composer avec des conditions routières changeantes qui se détériorent rapidement », avise Environnement Canada.

Même chose en Estrie, où neige et vent compliquent la vie des automobilistes, avec une possibilité de pluie verglaçante. On estime qu’entre 20 à 30 centimètres s’ajouteront aux 15 centimètres de neige déjà reçus. Ces précipitations persisteront toute la journée.

La tempête hivernale touchera également les Laurentides. La région recevra entre 15 et 25 centimètres.

À Montréal, on estime que 19 centimètres de neige étaient déjà tombés vendredi matin vers 9 h, avec plus de précipitations à venir. Le chemin Camilien-Houde était fermé en matinée. La Ville déclenchera un chargement de neige complet dès demain, à partir de 7 h. Cette cinquième opération de chargement de la saison mobilisera plus de 3000 employés et environ 2200 véhicules de déneigement

Des opérations d'épandage et de déblaiement sont également en cours afin d'assurer la sécurité des déplacements sur les rues et trottoirs de la métropole.

La région de Gatineau n’a pas été épargnée par les intempéries. On y prévoit une faible accumulation de neige aujourd’hui, qui devrait cesser en soirée. Cependant, une accumulation totale de neige de 10 à 15 cm est encore possible d’ici vendredi soir.

Aux Îles-de-la-Madeleine, la neige sera accompagnée de grésil vendredi après-midi et de pluie verglaçante vendredi soir.

La tempête devrait cesser vendredi soir pour l'ensemble de la province. La journée de samedi sera plus froide, mais exempte de précipitations.

Prudence sur les routes

Un carambolage a forcé la fermeture de l'autoroute 40 dans les deux directions à Saint-Sulpice, à la hauteur de la route 343.

On conseille aux usagers du réseau routier d’adapter leur conduite aux conditions météorologiques. « Il est toujours bon de partir à l’avance pour éviter la vitesse, si on doit se déplacer », suggère le sergent Claude Denis.

On remarque plusieurs sorties de route sur l'autoroute 30 en direction Ouest sur la Rive-Sud.

Les principaux axes routiers sont enneigés, confirme Denis Arsenault, porte-parole de Transports Québec. Les routes de la grande région de Montréal sont toutes enneigées et la visibilité va de réduite à nulle dans la plupart des secteurs de la région métropolitaine, en ce vendredi matin. À 6 h 30, la circulation était ralentie sur toutes les autoroutes et la plus grande prudence est recommandée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) qui a lancé l’ensemble de ces équipes de déneigement sur son réseau. On recommande aux automobilistes de retarder leur départ pour le travail ce matin pour laisser le temps aux équipes du ministère de procéder au déblaiement des routes, qui sont glissantes presque partout.

Dans la métropole, tous les réseaux de transports collectifs fonctionnaient normalement ce matin. Aucune panne n’est signalée dans le métro ou sur les trains de banlieue, mais les bus circulent au ralenti en raison des rues enneigées.

Les autoroutes 10 et 20, sur la Rive-Sud, demeurent enneigées et la circulation est lente et difficile jusque dans le pourtour immédiat de l’île de Montréal, où l’on relève des chaussées partiellement couvertes. La visibilité est toutefois considérée comme bonne sur une bonne partie de leur parcours.

Par contre, sur l’autoroute 30, à partir de Saint-Bruno jusqu’à Sorel, la visibilité va de réduite et à nulle en raison de forts vents. On remarque la présence de lames de neige jusque sur la chaussée. En banlieue nord, les autoroutes 13 et 15 sont partiellement couvertes sur la totalité de leur parcours. Les autoroutes 25 et 640, de même que la route 148, sont aussi encore couvertes, de même que l’autoroute 440, à Laval. La visibilité est réduite et la circulation est ralentie.

Dans l’axe entre Québec et Montréal, c’est l’autoroute 40, sur la rive nord du fleuve, qui est considérée ce matin comme la plus recommandable par le ministère des Transports, malgré une faible visibilité. Dans la région de Québec, l’autoroute 20 est complètement fermée sur la Rive-Sud de Québec, entre Lévis et Montmagny. Dans le même secteur, la visibilité est considérée comme nulle sur l’autoroute 40 en raison des vents.

« Si on ne peut reporter ses déplacements, on conseille de garder une distance sécuritaire pour un meilleur temps de réaction en cas d’accidents et de bien déneiger son véhicule », ajoute M. Arsenault.

Écoles fermées, vols annulés

Les intempéries ont contraint près de 2000 écoles à suspendre leurs activités pour la journée.

La Commission scolaire de Montréal (CSDM), la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys et la Commission scolaire de Laval avaient déjà avisé jeudi de la fermeture des établissements scolaires pour le personnel et les élèves.

Idem pour la Commission scolaire Marie-Victorin et la Commission scolaire de Sorel-Tracy, en Montérégie.

La Commission scolaire des Appalaches a annoncé que ses écoles primaires et secondaires ainsi que ses centres de formation professionnelle et des adultes seraient fermés toute la journée.

Les écoles et services de garde de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke ferment également leurs portes aujourd’hui. Il en est de même à la Commission scolaire des Sommets, à Magog, et à la Commission scolaire du Val-des-Cerfs, à Granby.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Une cinquantaine de vols en direction des États-Unis et de nombreuses villes canadiennes ont été annulés et plusieurs autres vols sont retardés.

À Québec, la Commission scolaire de la Capitale et la Commission scolaire des Découvreurs suspendent leurs activités pour la journée.

À Trois-Rivières, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy suspend les cours dans ses écoles, mais signale à son personnel qu’il doit se présenter au travail.

Alors que la tempête bat son plein, l'Université de Montréal et l'Université du Québec à Montréal ont annoncé que les cours, activités et services se dérouleront tel que prévu.

Une cinquantaine de vols en direction des États-Unis et de nombreuses villes canadiennes ont été annulés et plusieurs autres vols sont retardés.

Consultez la liste des vols retardés à l'aéroport Montréal-Trudeau.

Bilan provisoire des chutes de neige par régions, vendredi à 9 h

•Deux-Montagnes: 23 cm
•Montréal: 21 cm
•Laurentides: 15 à 20 cm
•Lanaudière: 15 à 20 cm
•Lachute: 15 à 20 cm
•Saint-Hyacinthe: 15 cm
•Gatineau: 15 cm
•Québec: 10 cm

Source: Environnement Canada