(St. John’s) L’état d’urgence était en vigueur pour un septième jour consécutif, jeudi, dans la capitale de Terre-Neuve-et-Labrador, mais la vie reprenait lentement son cours et les autorités espéraient un retour à la normale durant le week-end.

La Presse canadienne

Le blizzard record de vendredi dernier a laissé 76 centimètres de neige dans la région de St. John’s. Après des jours d’efforts militaires et civils pour déneiger les rues et les stationnements, les autorités municipales s’attendent à pouvoir lever l’état d’urgence samedi.

Mercredi soir, environ 400 militaires des Forces armées canadiennes étaient déployés pour aider la région à se remettre de la tempête. Ils avaient accompli 380 des 450 tâches qui leur avaient été confiées.

La plupart des commerces et des établissements médicaux ont été autorisés à reprendre leurs activités. Après les épiceries, mardi, puis les autres magasins et les cliniques, mercredi, c’était au tour des cabinets de dentistes et de vétérinaires de rouvrir jeudi matin.

Les opérations de déneigement se poursuivent. Le maire Danny Breen n’a pas donné d’estimation du coût de ce vaste déploiement, mais il a déclaré qu’il discuterait avec les gouvernements provincial et fédéral pour qu’ils épongent une partie de la facture.

M. Breen a dit s’attendre à ce que l’état d’urgence soit levé samedi matin à 6 h.